Possible

Avec La Possibilité d'une île, peut-être que Michel Houellebecq aurait mérité le Goncourt. Certes, je n'ai pas trouvé l'aspect littéraire, au niveau de la langue, extraordinaire, mais n'allons pas polémiquer... Nous avons affaire à cet auteur-là, point barre... Son esprit de synthèse et ses facultés d'observation lui donne une conscience aigüe de la réalité, que j'apprécie, comme la franchise sobre qui se dégage de ses lignes.

J'ai trouvé son roman moins noir que les précédents, car il inclue cette fois-ci l'évolution et toutes ses inconnues. La place de l'humanité qu'il décrit dans le monde s'approche de ma propre opinion. Le Futur qu'il imagine n'est pas dénué de sens, même s'il n'est pas très novateur, tout en bousculant les piètres certitudes des sociétés occidentales. Et le personnage principal se situe très bien en marge du monde, laissant place à d'autres visions... Les esprits inventeurs sauront s'en inspirer à la valeur qu'ils voudront.
Tous les blogueurs devraient, à mon sens, le lire: ce phénomène médiatique n'est-il pas une forme de "récit de vie"... ?

En tous cas très humain, ce livre...