Comme tout le monde, je suis matraqué par la pub.
Et, je crois bien que je vais être grossier pour la première fois sur mon blog: MERDE, LA PUB. (Enfin, quand c'est pour Moi, ça va !)

En plus, j'ai l'honneur de faire partie d'une catégorie de population très ciblée... Connectez-vous une fois sur un site, par curiosité pour vos semblables, et c'est parti !
Mails, catalogues, regarde comme c'est vachement bien ce qu'on fait !
Et moi, je me suis fait proprement bananer. Que voulez-vous... Je suis jeune, je suis un Jeune Homme...
A recevoir sans cesse des images de jeunes éphèbes vantant leur liberté et leur soif de rencontres, je me suis laissé tenter.
D'autant que, passée la matinée à chercher et répondre à quelques offres d'emploi, le reste de la journée est un peu long. Il y a bien les Feux de l'Amour à la télé, mais après ça, ça devient vraiment dégénéré... Souvent l'été, le printemps, ou les belles journées d'automne, bref, quand il fait beau, je vais me balader. Mais même là, moi qui cherche toujours les endroits un peu secrets, je tombe sur les lieux de drague...

Alors, depuis plusieurs mois, me voilà pris à surfer sur les sites de rencontres, correspondant à "ma communauté", pour lesquels ne croyez pas que je vais faire de la publicité !
Pas fait beaucoup de rencontres, d'ailleurs, et qui, bien qu'elles m'aient appris des choses, ont toutes mal tournées, y compris petites saloperies vénériennes à la clé.

Je ne sais pas comment c'est ailleurs... Mais chez les gays, c'est la foire aux bestiaux assurée.
Vas-y que j'étale mes centimètres, que je me surestime en aguichants clichés, et que je coche toutes les cases du profil comme si c'était pour de vrai, et que je m'idéalise rien que pour fantasmer.
On clique, on zone, on passe des heures à mater.
Enfin, on se décide à dialer. Toujours les mêmes séries de questions abruptes ou idiotes, mais il faut bien faire connaissance... Et une fois que l'échange pourrait s'amorcer, ça y est, plus personne n'est intéressé.
Des fois, on passe bien sur MSN, et c'est un peu prolongé. Pourtant la fois suivante, on ne sait plus qui on est...
On peut croiser du beau monde, mais on sait bien d'avance ce qui peut les attirer... Et quelques-uns sympas, mais qui finissent par s'évaporer...

En plus tout ça fout un peu la merde dans les foyers...qui ont trop regardé de publicité...

Je dirais bien: Stop ! Terminé !...Mais je ne suis pas seul chez moi, et Seb ne s'estime pas encore assez avisé...
De plus, j'ai encore trois mois d'abonnement... Je vais tester la ténacité des deux ou trois qui semblent avoir correctement lu mes deux critères de recherche: Correspondance et Amitié, on verra bien si d'autres rencontres pourront alors être envisagées.

Mais dorénavant, mon truc avec internet, c'est le blog... Et j'espère bien que ça va encore se développer !