Si vous avez fait l'exercice précédent, je vous propose maintenant de le répéter dans un lieu que vous ne connaissez pas, lors d'une promenade par exemple. En ville comme à la campagne, cette dernière offrant une plus grande variété d'ensembles paysagers, du moins plus facilement identifiables (mais promenez-vous en ville si vous ne pouvez pas faire autrement, ça a son charme !). Car avant de poursuivre sur les méthodes d'analyse paysagère, je voudrais tout d'abord vous faire découvrir la variété de nos paysages locaux.

Même si la neige du week-end nous a rappelé que l'hiver serait bientôt là, il est encore temps de profiter des dernières lueurs et couleurs automnales. Et quand le froid sera bien installé, n'hésitez pas quand même à vous promener: les paysages ruraux hivernaux ont beaucoup d'intérêt, le relief et l'architecture y apparaissent avec beaucoup de netteté.

Voici quelques photos d'une ballade effectuée autour de Baurech (Gironde), il y a dix jours. Deux à trois heures de marche, selon ce que vous observerez, accessible à tous, avec un court passage en assez forte dénivellation.
Cette promenade offre une belle palette du patrimoine girondin. On remarquera quelques édifices architecturaux remarquables, et, surtout, différents types de paysages caractéristiques. Vous vous trouverez dans la vallée de la Garonne, en rive droite, entre la rivière et les coteaux pour débuter, au sommet des coteaux pour terminer.
De Baurech, on rejoint les bords du fleuve, que l'on remonte, avec de très jolies vues sur le ruban des eaux changeantes. Vous traversez là les palus (terres basses et plates, alluvionnaires) où vous verrez des parcelles du vignoble, un plan d'eau et une peupleraie.
Puis il faut gravir les coteaux, petites falaises argilo-calcaires, versants du plateau de l'Entre-Deux-Mers, érodés par la Garonne.
Vous cheminerez ensuite sur des voies rurales boisées reliant des hameaux, offrant des fenêtres de vue sur les collines et les vallons à l'Est, arborés et plantés de vignes, où se détache le clocher de l'église de Tabanac.
Puis vous rejoindrez les sites des Châteaux de Lacaussade et Sentout, avant de redescendre sur Baurech, avec de larges visions à l'Ouest sur la vallée.

Dans ces grandes lignes paysagères, selon les saisons, vous pourrez voir des oiseaux, des pêcheurs, et peut-être même le mascaret.
Moi j'y suis allé en automne: profitez des chaudes teintes des feuillages...

100_18601  100_1861  100_1863  100_1865

100_1866  100_1870  100_1871  100_1873

100_1874  100_18751
Pour plus d'infos, cliquez ici Rando en Gironde

Pour d'autres images girondines: Ma Gironde. Pour d'autres paysages: Mon Isère.